Début du contenu principal

La tournée des izakaya de Tokyo

Petit guide des izakaya

1. Choisir un izakaya

Si vous allez dans un izakaya pour la première fois, nous vous conseillons de choisir un établissement animé. Vous pourrez ainsi vous mettre à l’aise plus facilement sans vous préoccuper des autres clients. De plus, la plupart des izakaya à l’ambiance joviale, fréquentés par des hommes et des femmes de tout âge, proposent généralement de la bonne cuisine à un prix modique. Si vous faites votre choix via un guide, choisissez plutôt un établissement proposant un menu varié avec de nombreuses recommandations du jour. Vous aurez ainsi plus de chances de déguster des mets frais de saison.

 

2. Une fois à l’intérieur

Lorsque vous serez installé, on vous remettra une petite serviette humide (oshibori) pour vous essuyer les mains, puis un petit plat (otoshi) vous sera servi. L’oshibori est remis glacé en été et chaud en hiver dans la plupart des izakaya. L’otoshi est payant et coûte généralement quelques centaines de yens pour payer le service. Cet amuse-gueule vous permettra de patienter en attendant que vos plats arrivent.

 

3. La commande

Tout d’abord, commandez les boissons. Beaucoup de Japonais commencent par une bière à la pression.
« Toriaezu biru ! » (Une bière pour commencer) est ainsi une sorte de devise que l’on attend dans tous les izakaya. Si vous hésitez à choisir vos plats, demandez au serveur quelles sont les recommandations du jour. Il vous indiquera les plats les plus populaires et les plats préparés avec des produits frais du jour.

 

4. L’addition

Suivant les izakaya, l’addition se règle soit à la table, soit à la caisse. Si vous appelez un serveur, vous pourrez généralement régler à la table, mais comme il n’y a pas vraiment de règle, il vaut mieux vous renseigner. Vous pouvez demander l’addition en japonais : « Okaikei onegai shimasu », ou en anglais : « Check please ».

 

5. Pour encore mieux en profiter

Vous vous sentirez probablement plus à l’aise dans un izakaya qui propose un menu en anglais avec des photos, mais n’hésitez pas à entrer dans un établissement au menu uniquement en japonais. L’ambiance étant généralement conviviale, les serveurs et les autres clients vous aideront même si vous ne connaissez que quelques mots de japonais. Vous pourrez peut-être même faire des rencontres. Lancez-vous et relevez le défi !

 

La tournée des izakaya de Tokyo

  • Izakaya au concept unique
  • Izakaya fiers de leur gamme unique de sakés de Tokyo
  • Izakaya ouverts dès l’après-midi
  • Tournée des izakaya à Tateishi et Ebisu
Anciens dossiers

 

Les résultats des recherches sur les hébergements sont affichés en anglais.
Rechercher en anglais