Accueil > Yokocho, i vicoli

Début du contenu principal

Yokocho, i vicoli

À Tokyo, un seul pas en dehors des grandes avenues peut vous conduire dans un monde totalement différent : celui des ruelles yokocho. On trouve à Tokyo de nombreuses ruelles, au style traditionnel ou moderne, dans lesquelles se suivent de petits établissements tout à fait uniques. Quel yokocho allez-vous visiter aujourd'hui ?

Amazake Yokocho

Cette ruelle qui s’étend sur 400 mètres depuis l’intersection Amazake Yokocho, située à la sortie de la gare Ningyocho, jusqu’au théâtre Meiji-za est appelée Amazake Yokocho (la ruelle du saké sucré). Elle a été baptisée ainsi car, au début de l’ère Meiji (1868-1912), une boutique d’amazake se trouvait à l’entrée de la ruelle. Aujourd’hui, les marchands de saké et les pâtisseries qui bordent la ruelle vendent de l’amazake, ce qui en fait un lieu très apprécié par les promeneurs qui recherchent l’ambiance des quartiers populaires.

Adresse : Nihombashi-ningyocho 2-chome, Chuo-ku
Détails (Anglais)


Sortie Shinjuku Ouest Omoide Yokocho

Ce passage, situé à la sortie ouest de la gare de Shinjuku, est bordé de bars et de bistrots et est appelé Omoide Yokocho (la ruelle des souvenirs). Vers 1946, alors que la nourriture était rare après la guerre, des stands de rue ont commencé à vendre des abats grillés de bœuf et de porc qui s’obtenaient relativement facilement grâce aux forces alliées. Le fait que les bars et bistrots de cette ruelle servent aujourd’hui des brochettes grillées est donc un vestige de ce passé. On y trouve également de nombreux restaurants proposant divers menus ainsi que des boutiques de tickets d’occasion à prix réduit.

Adresse : Nishi-shinjuku 1-chome, Shinjuku-ku
Détails (Anglais)


Okazu Yokocho

Des traiteurs et des épiceries bordent cette ruelle de 230 mètres de long appelée Okazu Yokocho (la ruelle des petits plats d’accompagnement). Le quartier de Torigoe où se trouve cette ruelle, comptait autrefois de nombreuses petites usines, et il n’était pas rare que mari et femme aient chacun un travail. De nombreuses personnes venaient ainsi acheter de la nourriture dans cette ruelle ce qui était très bon pour les affaires des différentes boutiques. Aujourd’hui, les gens viennent de loin pour retrouver les saveurs familières et inoubliables des mets proposés par les nombreuses boutiques de la ruelle.

Adresse : Torigoe 1-chome, Taito-ku
Détails (Anglais)

pic_04.jpg

Shibuya Nombei Yokocho

Un seul pas dans Nombei Yokocho (la ruelle des ivrognes) vous emmènera loin de la foule et de l’agitation de Shibuya. Ce petit coin calme – avec en fond sonore le bruit des trains de la ligne Yamanote – est, pour les plus jeunes, une sorte de parc à thème de l’ère Showa. Les personnes plus âgées auront quant à elles l’impression de faire un bon dans le temps et de revenir à l’époque de leur jeunesse. Avec ses nombreux bistrots proposant des brochettes de poulet, c’est l’endroit idéal pour se détendre autour d’un verre à Shibuya.

Adresse : 1-25 Shibuya, Shibuya-ku
Détails (Anglais)


Harmonica Yokocho

Le nom Harmonica Yokocho est dû au fait que les petits magasins parfaitement alignés de cette ruelle font penser à un harmonica. Apercevoir ces magasins après avoir traversé le labyrinthe des ruelles étroites est un véritable plaisir et vous donnera l’impression d’entendre de la musique. En plus des restaurants, on y trouve également des boutiques d’objets divers, des salons de thé ou encore des diseuses de bonne aventure. Bref, de quoi se promener durant toute une journée sans avoir le temps de s’ennuyer.

Adresse : Kichijoji-Honcho 1-chome / 2-chome, Musashino-sh
Détails


Ueno Ameyoko Shotengai

Avec tous les vendeurs qui haranguent les clients, Ameyoko – diminutif d’Ameya Yokocho (la ruelle des magasins de bonbons) – est toujours très animé. Outre les magasins d’alimentation, on y trouve de nombreuses boutiques de chaussures, vêtements et bibelots divers, ce qui en fait un lieu très international. La période la plus animée de l’année est fin décembre, lorsqu’une immense foule de personnes vient y faire les achats de fin d’année. Il y a alors tellement de monde qu’il devient presque impossible de se déplacer.

Adresse : 6-10-7 Ueno, Taito-ku
Détails (Anglais)


Kurobei Yokocho

Entouré de murs noirs, Kurobei Yokocho (l’allée aux murs noirs) propose une atmosphère chic. À la nuit tombée, l’allée s’anime faisant presque oublier qu’on est ici à l’intérieur de la gare. Les restaurants proposant de la cuisine japonaise et d’Okinawa sont un excellent lieu de détente pour les adultes. Cette allée se situe à moins d’une minute à pied de la gare de Tokyo.

Adresse : 1-9-1 Marunouchi, Chiyoda-ku, Sortie Yaesu Nord de la gare de Tokyo, B1
Détails (Anglais)


Yurakucho Sanchoku Inshokugai

Yurakucho rassemble des magasins venus de tout le Japon et est un nouveau type de yokocho : le Sanchoku Inshokugai (la ruelle des restaurants proposant des produits du terroir). Les restaurants de cette ruelle servent des plats locaux préparés avec des ingrédients que l’on ne trouve que très rarement à Tokyo. Les régions de Hokkaido, Iwate, Nagano, Shizuoka et Kumamoto sont notamment représentées. Cet endroit est particulièrement recommandé aux personnes désirant découvrir des plats qui sortent de l’ordinaire.

Adresse : 2-1-1 Yurakucho, Chiyoda-ku, International Arcade
Détails (Anglais)


Ebisu Yokocho

Il est conseillé de visiter le quartier branché d’Ebisu à la nuit tombée. Une enseigne avec des néons tape-à-l’œil signale l’étroite entrée de la ruelle Ebisu Yokocho. La longue allée bordée de tavernes décorées de lanternes rouges est constamment animée par une immense foule. Chaque restaurant étant unique, il est conseillé de picorer de restaurant en restaurant afin d’apprécier un maximum de plats.

Adresse : 1-7-4 Ebisu, Shibuya-ku
Détails (Anglais)

Les résultats des recherches sur les hébergements sont affichés en anglais.
Rechercher en anglais