Accueil > Parcours recommandés > Tokyo au printemps

Début du contenu principal

Tokyo au printemps

Les pages présentées contiennent des liens vers des pages en anglais.

Parcours : Parc Sumida → Contemplation des cerisiers à bord de la navette fluviale → Jardin Hamarikyu → Marché extérieur de Tsukiji → Jardin Shinjuku-gyoen → Promenade verte Chidorigafuchi

Il s’agit d’un parcours plein de lieux réputés pour leurs fleurs permettant de ressentir toute la beauté printanière de Tokyo. La capitale est parsemée de lieux où les cerisiers s’épanouissent de la fin mars au début avril. On peut admirer ces fleurs nationales de différentes manières, en contemplant les rangées de cerisiers depuis un bateau, dans un jardin pittoresque où ils sont en parfaite harmonie avec le cadre ou comme vue nocturne. Profitez pleinement de la pleine fleuraison dans la ville, cette visite n’étant possible qu’au printemps.

11:00 Gare « Asakusa » sur les lignes Tobu SKYTREE Line, Toei Asakusa, Tokyo Metro Ginza

5mn à pied
Passez le pont Azuma-bashi qui enjambe la rivière Sumida, face à la gare Asakusa.

11:05 Map: 1Parc Sumida

Crédit photo : Association du tourisme de l’arrondissement de Sumida

S’enorgueillant de sa superficie de 80 000 m2, le parc Sumida s’étend au bord de la rivière du même nom. Ses cerisiers auraient été plantés par le shogun Yoshimune Tokugawa et les lieux sont depuis toujours renommés pour leur fleuraison. Le jardin situé dans ce parc a été aménagé à l’origine pour mettre en valeur l’ancien lac de la résidence du clan Tokugawa de la branche Mito et on dit que les membres de la famille y vécurent génération après génération jusqu’à ce que la résidence soit totalement détruite par le grand tremblement de terre du Kanto. Lorsque vient la saison, les rangées de cerisiers qui s’étendent sur 1km environ sur les deux rives de la rivière Sumida s’épanouissent et se marient de manière époustouflante à la vue de la Tokyo SKYTREE, constituant l’une des vues les plus appréciées par le public.

5mn à pied
 

12:30 Map: 2« TOKYO CRUISE » de Tokyo Cruise Ship Co., Ltd.: contemplez les cerisiers depuis la navette fluviale

En cette saison où la brise est agréable, pourquoi ne pas monter à bord de la navette fluviale qui navigue nonchalamment sur la rivière Sumida pour contempler les rangées de cerisiers depuis les flots ? Vous pourrez admirer les lieux renommés pour leurs cerisiers sous un autre angle, comme les « mille cerisiers de Bokutei », ou ceux proches du pont Chuo-ohashi qui enjambe la rivière. En outre, la compagnie fluviale organise des croisières spéciales en cette saison comme « Ohanamisen » (croisière pour contempler les cerisiers) et « Yozakurasen » (croisière nocturne pour contempler les cerisiers) et vous pourrez ainsi profiter des activités à bord, tout comme le peuple d’Edo le faisait. Après avoir embarqué sur la navette fluviale de la ligne de la rivière Sumida, descendez à l’arrêt du jardin Hamarikyu, votre prochaine destination.

35mn de navette fluviale
 

13:10 Map: 3Jardin Hamarikyu

S’étendant à l’embouchure de la rivière Sumida, le jardin baigne dans une ambiance sereine et pittoresque qui ferait oublier qu’on est à Tokyo et la navette fluviale y fait escale. Hamarikyu est connu comme l’ancien emplacement de la résidence secondaire des shoguns du clan Tokugawa et en tant que jardin de seigneur féodal représentatif de l’époque d’Edo. Il renferme une lagune artificielle alimentée par l’eau de la marée et deux sites aménagés pour la chasse aux canards. Après votre balade, vous pourrez déguster du thé vert macha à la maison de thé située sur l’île. Au printemps, le jardin est magnifiquement décoré par sa centaine de cerisiers someiyoshino et yaezakura. On peut également admirer des espèces de cerisiers rares, comme les kanzan, fugenzo et ukonzakura.

6mn à pied
 

14:30 Map: 4À mi-chemin vers la gare Tsukijishijo, se trouve Tsukiji, le plus grand marché de Tokyo, et son marché extérieur.

 
1mn à pied
 

15:30 Map: 5 Gare Tsukijishijo sur la ligne Toei Oedo

21mn en train (Direction Hikarigaoka via Daimon)
 

15:51 Map: 6Gare Shinjuku sur la ligne Toei Oedo

15mn à pied
 

16:06 Map: 7Jardin Shinjuku-gyoen

D’un périmètre de 3,5 km et d’une superficie totale de 583 000 m2, le Shinjuku-gyoen s’impose ici avec ses divers jardins intérieurs, qu’ils soient géométriques à la française, irréguliers à l’anglaise ou encore à la japonaise. Avec l’arrivée du printemps, cet immense jardin baigne dans la teinte rose de ses 1300 cerisiers de 65 espèces différentes environ. De plus, le jardin présente une allure différente selon la période, de l’épanouissement des kanzakura en février jusqu’à celui des kasumizakura à la fin avril. D’autres charmes sont également présents avec des espèces très singulières comme les arbres aux mouchoirs ou les tulipiers de Virginie. Le lieu est idéal pour se plonger dans l’admiration des fleurs en toute tranquillité puisque la consommation d’alcool et l’utilisation des jeux pour enfants sont interdites.

 

8mn à pied
 

17:15 Map: 8Gare « Shinjuku san-chome » sur la ligne Toei Shinjuku

6mn en train (direction Motoyawata)
 

17:21 Map: 9Gare « Kudanshita » sur la ligne Toei Shinjuku

5mn à pied
 

17:26 Map: 10Promenade verte Chidorigafuchi

Longeant la douve Chidorigafuchi sur 700 mètres environ et située du côté ouest du Palais impérial, cette promenade verte relie l’entrée du cimetière national de Chidorigafuchi à la rue Yasukuni. Le long du chemin s’alignent environ 260 cerisiers, comme les someiyoshino et ooshimazakura qui fleurissent au-dessus des promeneurs et donnent l’impression de se trouver dans un corridor de pétales roses. C’est un lieu très renommé pour la fleuraison des cerisiers, aussi bien au Japon qu’à l’étranger et plus d’un million de touristes s’y rendent chaque année. De la fin mars au début avril, les cerisiers sont illuminés (de 18h30 après le coucher de soleil, jusqu’à 22h00).

Le petit plus!

Jardins est du Palais impérial

Il s’agit d’une zone aménagée sur les anciens donjon et citadelle extérieure du château d’Edo qui domine une large étendue d’environ 210 000 ㎡. À la saison de la fleuraison des cerisiers, environ 280 arbres s’épanouissent majesteusement, dont les groupes de someiyoshino, satozakura et la forêt d’edohigan en arrière-plan de l’étendue de pelouse. Bien que l’entrée soit gratuite, il est rare qu’une foule envahisse les lieux car les activités sportives et la consommation d’alcool y sont interdites. Il s’agit d’un lieu discret et idéal pour ceux qui souhaitent profiter purement du hanami (contemplation des cerisiers) en plein cœur de la métropole. Dès le début du mois de mars, les cerisiers précoces comme les kawazakura, parviennent à l’épanouissement. Même si c’est un peu éloigné, vous pouvez marcher jusqu’à Chidorigafuchi, votre prochaine étape.

5mn à pied
 

19:00 Gare « Kudanshita » sur les lignes Tokyo Metro Tozai, Hanzomon, Toei Shinjuku

Afficher Tokyo au printemps sur une carte plus grande.

Lignes rouges : train, métro. Lignes bleues : bus, voiture. Lignes vertes : marche à pied. Lignes roses : vélo. Lignes violettes : bateau, navette fluviale

Les résultats des recherches sur les hébergements sont affichés en anglais.
Rechercher en anglais